Liens commerciaux

0


Une vive tension a régné samedi au siège de la fédération de l’Udps Bukavu (Sud-Kivu). Des militants en colère ont manifesté en brûlant des pneus. Ces derniers protestent contre la désignation de Edouard Ilunga Mutombo en qualité de secrétaire fédéral du parti présidentiel dans cette région.

Les manifestants ne s’expliquent pas que ce dernier soit élevé à la tête du parti dans la ville alors qu’il avait déserté depuis près de 4 ans.

« On ne peut pas fuire la lutte au cœur du combat et vouloir diriger les autres », s’emporte un manifestant qui décrie la décision prise par la haute hiérarchie de sa formation politique.

« Nous sommes surpris, il a abandonné le parti (…), quelqu’un qui a fait plus de 3 ans et demi sans passer au parti (…) nous demandons à notre hiérarchie de revoir cette décision car nous pensons qu’elle viole les statuts de notre parti. », précise ce manifestant.

De son côté, le président fédéral contesté qualifie ce mouvement de faux fuyants. Edouard Ilunga Mutombo dit n’avoir jamais quitté l’Udps.

« Je peux vous montrer les ordres de mission qui m’ont conduits à Kinshasa. Ce sont de faux fuyants car ils n’en ont pas des preuves. Je suis toujours dans le parti depuis 1993 parce que c’est le seul parti que je connais et que j’aime » a-t-il déclaré à la presse.

Cette crise a été au cœur d’une réunion d’urgence présidée dans la soirée à Kinshasa par le secrétaire général, Augustin Kabuya.

cas-info
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top