Liens commerciaux

0
Le Combat pour la vérité des urnes lancé par Martin Fayulu est loin de prendre fin. Pour Jean-Claude Vuemba, député provincial et cadre d’Ensemble pour le Changement de Moïse Katumbi, l’ancien candidat président de la République de la coalition Lamuka a le plein droit de poursuivre son combat jusqu’au bout.

L’élu de Kasangulu rappelle que l’ancien président de l’Union pour la démocratie et le Progrès Social (UDPS), feu Etienne Tshisekedi Wa Mulumba avait également mené ce combat, avec l’accompagnement de Jean-Pierre Lisanga Bonganga, ancien Ministre des Relations avec le Parlement, Félix Tshisekedi, actuel Chef de l’Etat et tant d’autres politiciens.

Dans un entretien accordé à Ouragan FM vendredi 7 février, le leader du MPCR pense qu’on doit pas s’en prendre aujourd’hui à Fayulu.

"Le président Martin Fayulu a le droit de continuer à chercher la vérité des urnes comme nous aussi, nous l’avons fait avec lui (Martin Fayulu), Félix Tshisekedi, Lisanga Bonganga, Ingele Ifoto et tant d’autres. Quand nous avons sillonné l’Europe en février 2012 pendant au moins trois mois, jusqu’à ce que trois ans après, Moïse Katumbi s’associe avec Etienne Tshisekedi wa Mulumba d’heureuse mémoire, et qu’ils ont convoqués Genval, c’est à partir de cet instant que l’imperium que nous demandions à chaque instant était terminé. Donc cela va de soi", a expliqué Vuemba.

Concernant le poste de porte-parole de l’opposition, il a fait savoir que "Martin Fayulu est en train de se battre pour la vérité des urnes."

Mais pour le Secrétaire Général de l’Ecide, Devos Kitoko, Martin Fayulu a gagné les élections et donc, il n’est pas concerné par ce poste. "C’est à leur honneur d’ailleurs", a-t-il rappelé.

Cependant, l’élu de Kasangulu s’oppose à la présidence tournante au poste de porte-parole de l’opposition. Pour lui, ce poste revient de droit à Moïse Katumbi.

Il martèle que "C'est la plateforme Ensemble de Moïse Katumbi qui est archi-majoritaire au Parlement avec le plus grand nombre de députés et sénateurs de l’opposition".

Pour lui, il n’y a pas de débat. Le poste revient de droit à Moïse Katumbi et il doit être le seul porte-parole de l’opposition jusqu’à la fin de cette législature".

Reagan Ndota
Ouragan Fm
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top