Liens commerciaux

0
C’était prévu qu’il soit libéré depuis le début du mois de février, mais le député provincial Mike Mukebayi est toujours maintenu à la prison centrale de Makala.

Se confiant à la rédaction de L’INTERVIEW.CD ce mardi 25 février 2020, Me Nico Mayengele l’un des avocats conseil de l’élu de Lingwala monte au créneau contre le maintien en prison de son client.

“Plus d’excuses injustifiées, de manœuvres dilatoires ni d’attentes nauséabondes pour le cas Mike MUKEBAYI. Grève des magistrats suspendue, exécuter l’arrêt de la Haute Cour et libérer MUKEBAYI qui s’est avéré le premier prisonnier politique du régime de deal au mépris du bons sens”, a déclaré Me Nico Mayengele.

En rappel, l’opposant Mike Mukebayi devrait quitter déjà la prison après la décision de la cour, mais malheureux les arêts de cette cour ne sont pas exécutés jusqu’à présent.

À cet effet, des cadres de la coalition Lamuka se préparent déjà en coulisse pour lancer des activités de grande envergure afin de réclamer la libération de l’un de leurs à la personne de Mike Mukebay.

Précisions que Mike Mukebayi était arrêté depuis l’année passée par une plainte déposée contre lui par Daniel Muana Nteba cadre du Cap pour le changement (CACH), pour insulte et acharnement contre Vital Kamerhe de cabinet du chef de l’État.

Roberto Tshahe
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top