Liens commerciaux

0
Les étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) ont répondu présents ce lundi à l’appel des autorités académiques pour la reprise des cours. Malheureusement, les enseignements n’ont pas débuté suite à la grève des professeurs. Pourtant, le secrétaire général de cet établissement a confirmé 48 heures avant la reprise des cours.

Présentement, c’est un flou qui persiste. Certains étudiants voient dans toutes ses tractions le risque d’une année blanche, mais gardent quand même espoir. « Je continue malgré tout à rédiger mon mémoire », nous confie un étudiant finaliste en polytechnique.

Ce lundi, une réunion d’urgence s’est tenue entre le comité de cet établissement universitaire et le conseiller spécial du chef de l’Etat et coordonnateur de la coordination pour le changement de mentalité, Jacques Kandgudia suite à la reprise ratée des activités académiques après près d’un mois de suspension.

Pour rappel, il y a de cela trois semaines que les cours à l’UNIKIN étaient suspendus après une période de vives tensions. Ces troubles ont occasionné la mort d’un soldat. Suite à cette triste scène, le gouvernement avait ordonné l’évacuation de tous les étudiants logeant dans les homes endéans 48 heures. Cette mesure avait suscité une très vive polémique en RDC. Deux semaines après, par le biais du ministre de l’ESU, le gouvernement a ordonné le début des travaux pour la réhabilitation des homes.

Grevisse Tekilazaya
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top