Liens commerciaux

0
Les magistrats ont résolu de suspendre, lundi 24 février 2020, le mouvement de grève décrété à Kinshasa depuis deux semaines. Cette décision a été prise lors d’une assemblée générale au Palais de la Justice.

Après 13 jours de mouvement de grève dans la ville province de Kinshasa, Isoka Kanda, président du Syndicat Autonome des Magistrats du Congo (SYNAMAC), déclare que les magistrats ont suspendu « momentanément la grève, le temps de poursuivre les négociations avec notre partenaire. Nous lui donnons un timing pour observer l’évolution de ce qui va être fait ».

Et de poursuivre : « le cas échéant, nous nous retrouverons pour évaluer le progrès accompli durant ce moment de suspension et nous y réservons une suite définitive quant au mouvement de grève déclenché depuis plusieurs années ».

Depuis le 10 février 2020, les magistrats ont déclenché un mouvement de grève sur toute l’étendue du territoire de la RDC.

Ils réclament l’amélioration des conditions salariales et s’opposent au prélèvement de l’impôt professionnel sur les rémunérations telles qu’appliquées actuellement.

Kris Mutombo

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top