Liens commerciaux

0
Le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba, a présidé ce jeudi 12 mars 2020, à la Primature, la réunion du comité multisectoriel de crise pour contrer l'épidémie de Coronavirus, déclarée il y a peu en République démocratique du Congo.

Il a été question, avec les Responsables des services impliqués dans cette riposte, de faire le point de la situation et surtout prendre des précautions en cette deuxième phase d'intervention, après l'étape de préparation pour protéger les congolais contre la propagation de cette épidémie.

Etant donné que la RDC a maintenant un cas avéré, a déclaré le Ministre de la Santé Publique, il faut renforcer les mesures d'hygiène corporelle et surtout des mesures d’Hygiène aux frontières imposables à tous. Le Gouvernement central prend toutes les dispositions pour protéger les Citoyens avec les fiches de renseignements aux aéroports et tout faire pour limiter les contaminations, a-t-il fait savoir.

"Nous avons réfléchi sur des services qui seront imposables à tous sans exception, c’est-à-dire, quand vous entrez dans notre pays, vous devez vous soumettre aux services d’hygiène aux frontières pour vous prendre la température et voir si vous présentez des signes de la maladie. Et ça, c’est obligatoire. C’est dans le cadre de la protection des congolais", a déclaré le Ministre de la Santé, le Docteur Eteni Longondo.

Il a tenu à rassurer, en effet, que le gouvernement est en train de prendre toutes les dispositions pour que la population congolaise soit protégée. Aussi, a-t-il annoncé, des espaces d'accueils et traitements des éventuels cas qui se seront déclarés dans les maisons sont aménagés dans des grandes formations médicales de Kinshasa pour la prise en charge.

"Nous allons mettre en place des espaces qui vont recevoir ces malades pour être traités. Ces espaces seront placés dans les grands hôpitaux notamment, la Clinique kinoise, l’hôpital du Cinquantenaire, l’hôpital sino-congolais à N’djili", a-t-il précisé au sortir de la réunion.

Le ministre de la Santé a souligné que ceux qui seront détectés comme atteints de la maladie au niveau des frontières seront acheminés à Kinkole où un espace a été aménagé pour les recevoir. Tandis que ceux qui présenteront les signes de la maladie à la cité, seront amenés au niveau des hôpitaux indiqués.

Par ailleurs, le Dr Eteni Longondo exhorte les congolais à ne pas se fier aux fausses informations puisées sur les réseaux sociaux, soulignant qu’il n'y a que le Ministère de la santé qui est habilité de communiquer sur l'épidémie de Coronavirus en RDC. La population est donc appelée au calme.


La Prospérité
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top