Liens commerciaux

0

L’ancien président, Joseph Kabila a été reçu hier jeudi par son successeur, Félix Tshisekedi dans la résidence présidentielle de la N’sele. Les deux hommes accompagnés de leurs collaborateurs ont échangé pendant près de trois heures, scrutant tous les sujets qui minent la coalition au pouvoir.

« Les deux hautes personnalités ont constaté qu’il y avait effectivement malaise dans le fonctionnement de la coalition », rapporte Vital Kamerhe dans le compte rendu de la cette réunion.

D’après leur diagnostic, ce malaise au sein de la plateforme est « dû essentiellement aux malentendus, à certains agissements, à des sorties médiatiques inappropriées dans les deux camps et à des incidents à l’égard des personnalités FCC à certains postes frontaliers ».

Félix Tshisekedi et Joseph Kabila qui déplorent ces actes ont aplani les divergences et « pris l’engagement
à mettre tout en œuvre pour que ces genres d’agissements déplorés ne se reproduisent plus. »

Pour préserver la santé de leur coalition de gouvernement, les deux alliés ont lancé un appel aux membres de leur plateforme à « œuvrer dans l’esprit d’entente et de cohésion pour contribuer à une bonne mise en œuvre de l’Accord et par ricochet, à la paix et la stabilité, ingrédients nécessaires et essentiels pour la bonne marche du pays ».

Cette rencontre intervient dans un contexte de méfiance mutuelle. Ces dernières semaines, des proches de Joseph Kabila ont été soit interpellés ou carrément interdits de voyager dont sa sœur jumelle, Jaynet Kabila. Un climat qui s’est davantage crispé avec la mort dans les conditions mystérieuses du général Delphin Kahimbi, réputé proche de l’ancien président.

Par CAS-INFO
LIENS COMMERCIAUX

Post a Comment Disqus

LES CHAINES DE KINSHASA EN DIRECT 24H/24

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top