Liens commerciaux

0
Le gouverneur de la ville Kinshasa Gentiny Ngobila vient d’étaler sur la place publique la gestion chaotique de son prédécesseur André Kimbuta, un des cadres du PPRD, ex parti présidentiel. Le nouveau patron de la ville de Kinshasa, lui aussi, membre de ce parti de Joseph Kabila révèle une dette de 14 millions USD que l’hôtel de ville doit à la banque UBA.

« Nous avons trouvé plusieurs dettes contractées auprès plusieurs banques commerciales. Plus 60 millions USD ont été contractés au titre de la dette publique. La plus grosse dette trouvée, c’est auprès de la banque UBA, à quelques jours des élections présidentielles de 2018, à hauteur de 14 millions USD », a souligné Gentiny Ngobila.

Ce dernier a rassuré que toutes les démarches initiées sur son initiative auprès des banques commerciales afin de connaitre ce qu’aurait servi ces sommes colossales se sont révélées vaines. D’après nos confrères de tsieleka.com des nombreux rapports internes de l’hôtel de ville de Kinshasa ont épinglé depuis 2014, l’existence de 150 comptes bancaires fictifs où étaient logées les recettes de la ville.





Ces révélations interviennent pendant la justice congolaise enquête sur les dossiers de détournement de fonds publics alloués pour l’exécution de travaux des 100 jours. Gentiny Ngobila rajouté par ailleurs à cause de l’insolvabilité de l’HVK, les banques ne pouvaient faire un prêt. Mais, aujourd’hui tout a été résolu y compris la situation des fonctionnaires.

4pouvoir.cd
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top