Liens commerciaux

0
La justice congolaise est en ébullition avec l’arrestation de ceux que l’ancien ministre de la Justice, Luzolo Bambi, avait appelé «les kuluna en cravates», entendez les bandits financiers de la république. Après l’expédition, mercredi 8 avril, de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président de la république, vers la prison centrale de Makala, ce jeudi 9 avril c’est le tour du directeur général du Fonds National routier (FONER), d’être arrêté et acheminé dans la même prison.

En effet, le Procureur Général Mukonkole du parquet de Kinshasa/Gombe qui en a ainsi décidé, reproche à Fulgence Baramosa d’avoir détourné plus de 20 millions USD devant servir à la réhabilitation des routes aux Nord et Sud-Kivu et Kasaï par la Société SOCOC. Et dans cette affaire, Vital Kamerhe est aussi cité. Ce qui peut amener les parquets généraux de Matete et de Gombe de faire jonction de cette affaire en ce qui concerne le dossier de V.K.

Pendant ce temps, Christian Tshisekedi, petit-frère du président Félix Tshisekedi; dont Scooprdc.net a eu vent depuis hier de son arrestation, puisque impliqué aussi dans les détournements des fonds alloués aux travaux du programmes de 100 jours du président de la république serait en train d’être auditionné au parquet général de Matete. Là encore, l’on rapporte à Scooprdc.net que V.K aurait facilité au jeune frère de Fatshi à travers des entreprises écrans, de bénéficier de ces fonds. Christian Tshisekedi risque aussi un MAP.

Aussi, apprend Scooprdc.net concernant le saut-de-mouton de Socimat, que l’épouse de V.K, madame Hamida Shatur, aurait bénéficié avec l’influence de son mari, d’un marché auprès de l’Office de Voies et Drainage (OVD) pour la fourniture du ciment gris pour un montant de 1,3 millions USD. Mais elle n’aurait fourni que 30% de la commande. Dossier à suivre !


Par Owandi.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top