Liens commerciaux

0

1. N'ayez pas peur de la vérité

Peuple Congolais, habitants des villages, villes et cités : embrassez la vérité, et agissez dans la vérité. Car, avec la vérité, vous verrez la lumière, vous allez reconnaître votre dignité, votre valeur, vos talents, vous allez transformer votre mentalité et votre façon de vivre, vous allez rejeter la peur et sortir de la pauvreté et de la misère dans lesquelles on vous maintient depuis l'indépendance du pays, il y a de cela 60 ans.
2. De quelle vérité s'agit-elle ?

Première illustration : lorsque vous marchez à pied pour vous rendre quelque part, vous y pensez et prenez la décision de marcher pour y aller. Votre cœur, votre pensée et vos pieds, ces trois choses-là, c'est votre moteur. Et votre corps qui marche, c'est le véhicule (la voiture) qui avance grâce au moteur. Donc votre moteur vous motive et vous fait marcher, parfois rapidement, parfois en courant, pour arriver vite.









Deuxième illustration : lorsque vous montez sur une bicyclette (un vélo), pour aller quelque part, votre moteur c'est toujours votre cœur, votre pensée, vos pieds, en y ajoutant les pédales avec chaîne de vélo. Votre corps sur le vélo demeure le véhicule (la voiture) qui avance grâce au moteur.  Lorsque vous pédalez la bicyclette, votre cœur et votre pensée vous font décider de pédaler parfois rapidement et avec force, pour arriver vite.

Troisième illustration : lorsque vous montez sur une mobylette, une moto, ou dans une voiture, pour aller quelque part, cette fois-ci, le moteur est complètement séparé de vous. Le moteur est un engin composé de cylindre, piston, dans lequel on met de carburant. C'est ce moteur-là qui fait avancer la mobylette, la moto ou le véhicule pour vous faire arriver quelque part.
3. La vérité c'est le rôle du moteur

Dans toutes ces trois illustrations, le moteur a un et un seul rôle : c'est de vous faire avancer pour arriver quelque part.  Si le moteur ne fonctionne pas, on arrange le moteur pour que ça puisse fonctionner.  C'est ainsi que si votre cœur, votre pensée et vos pieds ne fonctionnent pas, parce que vous êtes malade, alors vous vous faites soigner, votre moteur est arrangé pour bien fonctionner. Si la chaîne et les pédales de votre bicyclette ne fonctionne pas, vous les arrangez pour fonctionner.  Si le moteur de la mobylette, de la moto ou du véhicule ne fonctionner pas, on répare cela pour bien fonctionner. Mais si votre cœur meurt, votre pensée et vos pieds meurent, vous êtes fini, et on vous enterre. Et naturellement, les nouvelles naissances au monde remplacent ceux qui sont morts. Si la chaîne et les pédales de la bicyclette, si le moteur de la mobylette, de la moto ou de la voiture ne fonctionnent plus, on les répare ; mais si après réparation le moteur ne fonctionne toujours pas, c'est que le moteur est complètement foutu, alors on le jette pour remplacer avec un nouveau moteur. Car, un moteur n'a qu'un et un seul rôle : faire avancer les gens à bord du véhicule pour arriver à la destination désirée.
4. Le moteur de la RDC ne fonctionne pas

Dans le cas d'un pays, comme la RDC et tous les pays du monde, le gouvernement est le moteur, et les populations sont le véhicule. La destination désirée c'est le développement, c'est la paix et la prospérité.  Est-ce le moteur de la RDC, le gouvernement de la RDC, fait avancer les populations de la RDC ?  Est-ce qu'il y a la paix et la sécurité en RDC ? Est-ce que ce que vous, les habitants de la RDC, faites chaque jour vous permet d'améliorer vos conditions de vie dans vos villages, villes et cités, grâce aux efforts de votre gouvernement ?  Est-ce que vous voyez votre moteur, le président de la république, le premier ministre et les ministres nationaux, le gouverneur et les ministres provinciaux, les sénateurs, les députés nationaux et provinciaux, est-ce que vous les voyez venir dans vos villages et vos quartiers pour converser avec vous, pour vous motiver avec des idées pour créer des unités de production par vous-même afin d'arriver à vivre dans la dignité et l'autonomie financière ?  Est-ce que voyez vos jeunes filles et jeunes garçons créer des entreprises, des compagnies et des usines dans vos villages, villes et cités pour fabriquer sur place des choses dont vous avez besoin, grâce aux efforts et soutient de votre gouvernement qui est votre moteur ? La réponse à toutes ces questions c'est non, pas du tout, parce que votre moteur ne fonctionne pas, votre gouvernement ne fonctionne pas pour vous avancer et vous faire arriver à la destination désirée.
Allons au concret.  Premièrement : Vous qui vivez dans les grandes villes du pays, vous vous réveillez et sortez tôt le matin, vous parcourez des marchés et places publiques pour trouver de quoi nourrir vos familles le soir. Les mamans vendent au marché, les hommes font toute sorte de débrouillage, juste pour arriver à gagner l'essentiel pour vivre ce jour-là même. Ainsi chaque jour, chaque semaine, chaque mois, chaque année, vous faites la même chose. Vous qui vivez dans les villages et milieux ruraux, vous vous réveillez tôt le matin, et vous vous rendez au champ. Vous travaillez la terre toute la journée, vous rassemblez des légumes, tubercules, bois, etc., et vous rentrez le soir à la maison pour préparer, manger et dormir. Le lendemain, le soleil se lève, et vous voilà de nouveau debout pour faire la même chose.  Que vous soyez en ville ou au village, vous n'avancez pas, vous pataugez tous dans la pauvreté, dans la souffrance, dans la misère, parce que votre moteur qui est votre gouvernement ne fonctionne pas et ne vous fait pas avancer. Votre gouvernement qui est votre moteur n'est pas capable de vous aider afin que vous puissiez améliorer vos conditions de vie par les travaux de vos mains. Ainsi chaque jour, chaque semaine, chaque mois, chaque année, votre moteur qui est votre gouvernement ne fait que vous dire des mensonges, des tromperies et des fausses promesses. Pendant que vous croupissez dans la misère, le moteur consomme tout le carburant, c'est-à-dire des millions de dollars de vols et détournements.

Deuxièmement : De
puis l'indépendance de la RDC, il y a de cela 60 ans, les dirigeants politiques remplissent leurs ventres par magouille, vols, détournements et corruptions. Limitons-nous simplement aux preuves récentes : pendant 18 ans de l'avant dernier régime, des milliards de dollars sont sortis du trésor public pour le programme des cinq chantiers. Où est le résultat de ce programme sur l'amélioration des conditions de vie dans vos villages, villes et cités ? Où sont les infrastructures viables et rénovées des routes et chemins de fer dans vos villages, villes et cités, qui résultent de ce programme ? Pourtant, vos dirigeants sont tous devenus de millionnaires sans avoir créer par eux-mêmes des usines et entreprises, sans avoir hérité ces millions de dollars de leurs parents.  C'est votre argent qu'ils ont détourné pendant 18 ans, ce sont les ressources de votre pays qu'ils ont pillées pendant 18 ans. Votre moteur, non seulement ne marche pas, mais marche en l’envers, vous fait reculer jusqu'à ce que vous allez tomber dans le ravin et mourir tous. Est-ce cela ce que vous préférez ?  Si oui, alors bon voyage et on se reverra après la mort. Si non, vous devez donc tout faire pour jeter et remplacer le moteur.
5. Message au moteur de la RDC
Dirigeants Congolais, le peuple congolais sait, et vous aussi vous le savez, que vous êtes le moteur du pays. Président de la république, conseillers et membres du cabinet présidentiel, Premier ministre et ministres, gouverneurs, sénateurs, députés nationaux et provinciaux, ministres provinciaux, leaders des partis et plateformes politiques, le peuple sait que c'est votre inaction, volontaire ou involontaire, c'est votre complicité, volontaire ou involontaire, c'est votre incompétence et insouciance, qui maintient les populations de la RDC dans l'insécurité, le sous-développement et la misère. Le peuple congolais sait aussi que le pays n'avance pas et leurs conditions de vie sont toujours misérables à cause de l'égoïsme et l'insouciance des leaders qui se succèdent à la tête de ce pays depuis l'indépendance. Le peuple sait que vous qui êtes aujourd'hui à la tête des ministères et institutions du pays, vous êtes bien payés, vous et vos mangez bien et vivez bien pendant que le peuple croupit dans la misère.

Attention, dirigeants de la RDC : le jour vient, peut-être pas dans un futur lointain, le peuple congolais va vous rejeter comme un moteur foutu qu'on jette pour remplacer avec un nouveau moteur.  Ne sous-estimez pas la volonté de ce peuple. Ce peuple a survécu Léopold II, les colons Belge, et tous ceux qui vous ont précédé dans le pillage de ce pays. Ce peuple va vous vaincre et survivre. Ce jour arrivera quand vous vous y attendrez le moins. Car, le peuple congolais est indomptable.

C'est depuis l'indépendance, il y a de cela 60 ans, que le peuple congolais vous voit vous engraisser en pillant les richesses du pays et en détournant des millions de dollars pour vos comptes bancaires personnels à l’étranger. Comme moteur, vous ne faites que consommer le carburant, sucer le sang des populations, sans rien faire pour avancer ces populations. Mais sachez qu'en tant que moteur du pays, si les populations n'avancent pas, le moteur sera jeté et remplacé. La vérité est là, sans équivoque, devant vous tous, dirigeants et peuple congolais. C'est donc entre vos mains de faire la différence.

Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d'université aux USA
tongele@cua.edu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top