Liens commerciaux

0
La participation des pays partenaires de la RDC à l’effort d’atténuer l’impact de COVID 19 et les effets macro-économiques a été examinée au cours de la rencontre que le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a eu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec une dizaine d’ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques accrédités à Kinshasa.


Il s’agit de leur participation à l’effort des autorités du pays à l’atténuation de l’impact du COVID19 sur la population. Selon M. Jean-Christophe Carmet, Directeur des opérations de la Banque mondiale en RDC, son organisme a déjà fait accepter par son Conseil d’administration un projet d’appui à la riposte sanitaire de 7 millions de dollars américains, pour financer le plan de riposte préparé par le Dr. Muyembe.


 Il a ajouté que le Fonds monétaire international ( FMI) a, quant à lui, fait adopter par son Conseil d’administration un financement d’urgence de 362 millions de dollars américains, qui contribue à atténuer les effets du ralentissement de l’économie mondiale, notamment de la demande des minerais qui sont produits en RDC, sous les financements publics et sur les revenus fiscaux. Il y’a aussi cette initiative du G 20, du FMI et de la Banque mondiale qui consiste à mettre en place un moratoire sur les services de la dette des pays, a-t-il précisé. 
















M. Jean-Christophe Carmet a indiqué, par ailleurs, qu’ils sont collectivement en train de réfléchir à la possibilité d’aider le gouvernement congolais à financer les transferts monétaires pour les ménages les plus vulnérables, notamment ceux qui habitent les grandes villes comme Kinshasa et qui sont impactés par les mesures de confinement et l’augmentation des prix de certaines denrées alimentaires. M. Robert Shuddeboom, ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, a, quant à lui indiqué qu’ils sont engagés dans un dialogue pour assister le peuple congolais à améliorer le climat des affaires. Pour M. Shuddeboom, les pays partenaires de la RDC ont focalisé tous les problèmes que pose COVID19, en réceptionnant tous les devis des autorités congolaises pour leur soutien en ce moment difficile. L’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas a révélé que le FMI a déjà contribué pour 400 millions de dollars dans le cadre de cette opération. M. Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur de l’Union européenne en RDC, a, pour sa part, indiqué que c’est à titre de solidarité avec la RDC par rapport à la situation sanitaire du moment qu’ils travaillent sur le renforcement de certains hôpitaux, avec un appui très concret des structures sanitaires. 


Le Premier ministre, Ilunga Ilukamba, la ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, le ministre des Finances, Sele Yala Guli et le gouverneur de la Banque centrale du Congo(BCC), Deogratias Mutombo Mwana Nyembo ont assisté à cette rencontre.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top