Liens commerciaux

0




L’interdiction des rassemblements de plus de 20 personnes était l’un des principaux arguments brandis par les anti-congrès. Ce verrou vient de tomber « pour permettre à l’Assemblée nationale et au Sénat de se réunir et de siéger dans les conditions de quorum prévu par la constitution et leurs règlements intérieurs respectifs aux fins de la prorogation de l’état d’urgence ». La nouvelle ordonnance a été lue ce lundi à la télévision nationale par Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole de Félix Tshisekedi. 
« Par dérogation, l'Assemblée nationale et sénat peuvent se réunir à plus de 20 personnes dans les conditions de quorum prévues par la constitution et leurs règlements intérieurs respectifs pour statuer uniquement sur la demande d'autorisation de prorogation de l'état d'urgence proclamé du 24 mars 2020 », dit la nouvelle ordonnance. 
La nouvelle ordonnance s’appuie notamment sur le contenu de la rencontre du 14 avril entre Félix Tshisekedi et les Présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale.
Les bureaux de deux chambres du parlement vont devoir convoquer députés et sénateurs pour statuer « uniquement sur la demande effectuée par Félix Tshisekedi depuis le vendredi 17 avril sur la propagation de l’état d’urgence. Laquelle mesure expirait au soir du 23 avril après 30 jours d’application.
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top