Liens commerciaux

0
La nomination en tant que directeur de cabinet intérimaire de Désiré Cashmir Eberande Kolongele, proche du président de l’UDPS Jean-Marc Kabund-a-Kabund, témoigne du regain d’influence de l’entourage de Félix Tshisekedi.

Selon nos informations, Vital Kamerhe, qui a été maintenu le 12 mai en détention provisoire, avait fait part à son entourage de son souhait de ne pas démissionner de ses fonctions. Néanmoins, il n’a pas été surpris lorsqu’il a appris, depuis sa cellule de la prison de Makala, que son adjoint Désiré Cashmir Eberande Kolongele assure désormais officiellement son intérim, pour pallier à son « empêchement circonstanciel ». Ce dernier le remplaçait déjà depuis son incarcération le 8 avril.

Félix Tshisekedi ne souhaite pas démettre Vital Kamerhe de ses fonctions de sa propre initiative. Le président a continué à discuter avec lui, directement ou via des intermédiaires, bien que plusieurs de ses proches l’ont encouragé à se séparer de lui.





lire la suite  sur ce lien https://www.jeuneafrique.com/945111/politique/affaire-kamerhe-les-proches-de-felix-tshisekedi-reprennent-en-main-le-cabinet-presidentiel/


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top