Liens commerciaux

0

L’évêque Pascal Mukuna a déposé, jeudi 7 mai 2020 à 12h45 auprès du Parquet général près la Cour constitutionnelle, sa plainte contre l’ancien président et sénateur à vie, Joseph Kabila.

Dans sa lettre de dénonciation adressée au procureur général près la Cour constitutionnelle, Pascal Mukuna énumère 10 crimes auxquels il demande au PG de s’intéresser :

1.Les massacres des adeptes de Bundu Dia Kongo au Kongo Central entre février et mars 2008;
2.La mort de Armand Tungulu Mudiambu, le 30 septembre 2010;
3.L’assassinat de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana, le 01 juin 2010;
4.Les massacres des jeunes kulunas à Kinshasa dans l’opération Likofi par la Police nationale congolaise en 2013:
5.Les fosses communes de Maluku en mars 2015;
6.Les massacres de Mwanza Lomba dans le Kasaï en 2017;
7.Massacres et fosses communes au Kasaï entre décembre 2016 et mars 2017;
8.Assassinat de deux experts des Nations Unies dans le Kasaï en 2017;
9.Assassinat des manifestants et incendies des sièges des partis politiques en septembre 2016;
10.Assassinat de plusieurs personnes lors des manifestations organisées par le Comité laïc de coordination, notamment, Rossy Tshimanga et Thérèse Kapangala.





Dans sa conclusion, Pascal Mukuna note qu’en dehors de ces crimes, le procureur général peut en trouver d’autres.

Thierry Mfundu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top