Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0


Au siège du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) à Gombe, Emmanuel Ramazani Shadary a eu des mots forts pour qualifier l’arrestation de Tunda Ya Kasende, Vice-Premier, Ministre Ministre de la justice, issu du PPRD.

Entouré de quelques cadres et sympathisants du parti, le Secrétaire Permanent de l’ex parti présidentiel n’est pas allé par 4 chemins. Il a dénoncé « la dictature dont fait preuve le régime de Tshisekedi ».

« Je vous appelle à la vigilance pour barrer la route à la dictature qui tente d’être réinstaurée. Arrêtez un VPM de la justice qui n’a fait que son travail ne relève que de la dictature. Mais on ne peut pas nous intimider », lance E. Ramazani Shadary, aux cadres et sympathisants du PPRD.

Et d’ajouter « comment comprendre que pour un Ministre de la formation professionnelle, soupçonné d’avoir détourné l’argent de l’État, il a fallu demander l’autorisation de l’Assemblée Nationale pour le poursuivre. Mais pour le VPM de la justice, vous l’arrêtez, sans tenir compte que nous sommes en coalition. C’est puisqu’il est du camp de Kabila », s’interroge Ramazani Shadary.









Tunda ya Kasende a été conduit par la police au parquet général près la cour de cassation où il a été entendu pour faux et usage de faux.

Le VPM de la justice est accusé d’avoir transmis à l’assemblée nationale, les avis favorables du gouvernement sur les trois propositions de lois de Minaku-Sakata sans l’aval du conseil des ministres.
Josué Mfutila
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top