0
Le Directeur général de la Direction générale de contrôle de passation des marchés publics (DGCMP) a dit devant le TGI/Gombe qu’ « il fait l’objet de menaces de mort de la part des personnes qui ne veulent pas que je témoigne en leur défaveur ». Miche Salumu, c’est de lui qu’il s’agit, demande la protection de la justice et promet de dire toute la vérité comme témoin.

Dans sa déposition, le Directeur général de la DGCMP affirme avoir rejeté un avenant introduit par le ministre Justin Bitakuira « parce que n’ayant pas rempli les conditions de l’article 58 des marchés publics en RDC ». « J’ai retenu l’avenant de 26 millions 750 mille dollars américains parce que les 15 % exigés par l’article 58 des marchés publics a été pris en compte », explique-t-il dit faisant remarquer que l’avenant de 57 millions dépassait la barre de 250 % .




C’est ce jeudi 4 mai que le Directeur de la DCGMP va continuer avec sa déposition.

Rachidi Mabandu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top