Liens commerciaux

0
Le président intérimaire du Tribunal de Grande Instance de la Gombe a désigné un nouveau juge pour la suite du procès qui oppose le ministère public au prévenu Vital Kamerhe et consorts.
Il succède ainsi au juge président, Raphaël Yanyi, décédé de manière inopinée le 27 mai dernier au Centre Nganda et dont le corps se trouve encore gardé à la morgue du camp Kokolo.
Me Kabengela, l’un des avocats de Vital Kamerhe, qui a livré cette information, n’a pas dévoilé l’identité du nouveau juge que le public va découvrir à l’audience de ce mercredi 3 juin sauf changement de dernière minute.

Maître Kabengela confirme ainsi l’audience de ce mercredi 3 juin. «S’il y avait report, nous serions saisis », a précisé l’avocat.
Lors de la dernière audience, la Cour avait invité certains témoins qui devraient comparaître à l’audience de ce mercredi. Parmi ceux-ci, il y a l’ancien ministre du Développement rural, Justin Bitakwira, l’ambassadeur itinérant du Chef de l’Etat, Nicolas Kazadi, le directeur de cabinet intérimaire de FATSHI, Eberande Kolongole, etc.





Les avocats de la République avaient sollicité la comparution de l’épouse de Vital Kamerhe, Hamida Chatur, et de sa fille Soraya Mpiana. Une demande qui semblait agacer visiblement les avocats du leader de l’UNC. Pour rappel, Vital Kamerhe est poursuivi pour présumé détournement des fonds alloués aux travaux du Programme de 100 jours du Président de la République.



Eric WEMBA
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top