Liens commerciaux

0


D'après la Direction générale des politiques et programmation budgétaire du ministère du Budget, les rémunérations du personnel de la présidence de la République Démocratique du Congo ont été exécutées en dépassement de 62% à fin mai 2020.

À en croire la même source, c'est un total de 68 milliards de CDF qui a été payé par le trésor public (37 millions USD ndlr) sur une prévision linéaire de 42 milliards de CDF (23 millions USD au taux de 1 820 CDF/USD ndlr).

La direction générale des politiques et programmation budgétaire du ministère du Budget précise par ailleurs que cette situation de dépassement budgétaire de la rubrique « rémunérations » se justifie par la prise en charge par le Trésor public de 294 agents supplémentaires à la présidence de la république pour un montant de 1,3 milliards de CDF et la correction du barème pour l’ensemble du personnel du cabinet pour un montant de 4,2 milliards de CDF.









Les deux situations ramènent ainsi à un impact additionnel de 5,5 milliards de CDF (3 millions USD ndlr) par mois, soit 16,6 milliards de CDF (9,1 millions USD ndlr) au premier trimestre 2020.

Leurs rémunérations ont été évaluées à 92,7 milliards de CDF, soit 54,9 millions USD sur l’année 2020 à raison de 4,580 millions USD par mois (au taux de 1.687,9 CDF/USD ndlr).

L'ensemble du personnel de la présidence de la République aura couté aux contribuables congolais une somme avoisinant les 89 millions USD sur l’année 2020, et ce, seulement pour ce qui concerne les salaires.

Rappelons par ailleurs que le budget pour l’exercice 2020 prévoit pour la présidence de la République, un effectif de 6.758 membres répartis en 22 chapitres/organes.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top