Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0


L’ambassadeur des États-Unis en RDC et l’opposant congolais Martin Fayulu bloqué aux USA ont eu, le mercredi 16 juin dans la soirée, un échange autour des certaines questions d’actualité au Congo-Kinshaqa notamment la succession de Corneille Nangaa à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) dont le débat est en cours entre les confessions religieuses.

« Nous avons discuté le renforcement des institutions démocratiques en RDC, en particulier la sélection d’un (e) chef (fe) de la CENI qui doit être une personne sans reproche », explique Mike Hammer dans un message tweeté. L’ambassadeur américain, qui a eu auparavant un entretien avec un autre leader de la coalition Lamuka, Jean-Pierre Bemba, a renouvelé la position de son pays à ce sujet.

Mike Hammer reconnaît avoir appelé Martin Fayulu notamment pour lui exprimer ses condoléances à la suite du décès de Pierre Lumbi, un autre cadre de la coalition Lamuka décédé le dimanche dernier à Kinshasa suite au COVID-19.



Rachidi Mabandu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top