Liens commerciaux

0


Le président de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice, (ACAJ), Georges Kapiamba s’oppose totalement à la désignation de Ronsard Malonda Ngimbi actuel secrétaire général de la commission électorale nationale indépendante (CENI), comme nouveau président qui remplace désormais Corneille Nangaa.

Dans un message publié jeudi 2 juillet 2020 sur son compte twitter après l’entérinement de ce dernier par l’Assemblée nationale, G. Kapiamba estime que le choix de Ronsard Malonda est une prime à la fraude électorale.

Tout en s’opposant catégoriquement à cette désignation, il envisage des actions citoyennes pour que la validité de ce dernier se limite dans l’enceinte du Palais du peuple.









» Le choix de Ronsard Malonda est une prime à la fraude électorale. Les actions citoyennes seront menées pour que sa validité se limite dans l’enceinte du Palais du peuple où il a beaucoup d’adeptes. C’est Une Véritable honte pour La RDC », a-t-il écrit.

L’Assemblée nationale a, lors de la plénière de jeudi 2 juillet 2020, entériné de le choix de Ronsard Malonda comme candidat des confessions religieuses à la présidence de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Du côté de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) on dénonce une procédure cachottière.

Un élu de cette formation politique se pose la question de savoir « pourquoi cet empressement avant l’examen du rapport de la CENI et les réformes idoines? ».
Dostin Eugène Luange
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top