Liens commerciaux

0




L' Ambassade de France en RDC a signé 3 conventions d’un montant de 46 millions d’euros visant à renforcer le partenariat de protection et d’accompagnement de la population congolaise face aux risques sanitaires et écologiques.

C'est ce qu'indique un communiqué de presse  daté du 14 juillet 2020 et parvenu à 7SUR7.CD ce jeudi.

Pour renforcer le système de santé dans la ville de Kinshasa, un financement de 17 M€, est octroyé via un opérateur français, le CREDES, partenaire de Médecins du Monde. 

Outre cela, plusieurs hôpitaux vont bénéficier d'un appui financier. Il s'agit de l'hôpital de Kingasani et le centre de santé maternelle de Binza Météo et l’hôpital de Monkole, centre agréé Covid-19. 

3 conventions de financement ont été également signées entre le ministre des Finances, José Sele Yalaghuli, l’ambassadeur de France en RDC, François Pujolas, et le directeur-adjoint de l’AFD en RDC, Gianni Sartena, en présence du gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka.

La première s'élève à 15 M€ pour un projet d’assainissement dans les communes de Limete (quartiers Ndanu et Salongo) et Masina (quartier Abattoir) visant notamment à protéger les habitants contre les inondations et à améliorer le système de collecte et de gestion des déchets solides. 

Les deux autres conventions de financement sont axés sur un projet de gestion durable des forêts congolaises.

Tout en ajoutant 4M€ à la somme d'un financement de 12 M USD  attribués à  la RDC par la Central African Forest Initiative (CAFI), l'AFD en partenariat avec le ministère de l’Environnement et du Développement durable, va appuyer la RDC dans la formulation de sa politique forestière et la réforme de son cadre légal et normatif, afin de créer les conditions d’une gestion plus responsable et durable des forêts congolaises.

Tridon Ilunga

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top