Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0




Le secrétaire général de l'Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé) Devos Kitoko a annoncé, mercredi 15 juillet 2020, le retour du président de son parti Martin Fayulu le 2 août prochain.

Selon Devos Kitoko qui remerciait les Congolais via la presse pour avoir pris part "massivement" à la marche du 13 juillet dernier organisée par LAMUKA, la date du 2 août est retenue étant donné que Martin Fayulu l'avait décrétée "journée de commémoration du génocide du peuple Congolais".

"Le peuple Congolais doit se tranquilliser. D'abord, merci pour la marche. Nous avons marché depuis Pascal jusqu'à l'Échangeur. J'ai entendu les manifestants demandaient les nouvelles et la présence du président élu. Sachez que Martin Fayulu arrive, nous faisons l'effort pour que la journée du 2 août, comme ça sera la commémoration du génocide du peuple congolais, nous puissions accueillir Martin Fayulu à Kinshasa. Cette date que Martin Fayulu avait choisie est une date symbolique. Donc, nous faisons l'effort pour que sa présence à Kinshasa intervienne le 2 août", a-t-il indiqué.

Devos Kitoko et quelques cadres de l'ECIDé ont effectué le même jour une tournée dans certains hôpitaux de la capitale de la République Démocratique du Congo pour visiter les militants du parti blessés lors de la marche du 13 juillet. 

Dans un message adressé aux Congolais le 30 juin dernier à l'occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l'accession de la RDC à l'indépendance, Martin Fayulu avait déclaré la date du 2 août "la journée de commémoration du génocide du peuple Congolais".

Ce membre du présidium de la coalition LAMUKA avait appelé les Congolais à sortir avec les rameaux du deuil le 2 août prochain, à pleurer leurs martyrs. Il avait, par la même occasion, invité les Congolais à dire au monde "Assez d'indifférence vis-à-vis du supplice du peuple Congolais et assez de négation de la tragédie du peuple congolais". 

Pour rappel, Martin Fayulu est bloqué aux États-Unis d'Amérique depuis plusieurs mois suite à la pandémie de coronavirus qui sévit dans nombreux pays du monde. Malgré son absence au pays, il avait appelé la population congolaise à participer massivement à la marche de LAMUKA du 13 juillet.

Jephté Kitsita

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top