Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0
Des militants et cadres de la plate forme politique LAMUKA qui ont tenté de manifester ce lundi 13 juillet 2020, à Bukavu au Sud-Kivu ont été dispersés par la police à coups des gaz lacrymogènes.

Les manifestants qui s'étaient regroupés au terrain de l'EDAP/ISP ont été dispersés par la police et les cadres qui s'y trouvaient ont été interpellés.

Selon Bamba Gally, communicateur de Ensemble pour la République, les actions vont se poursuivent pour dire non à l'entérinement de Ronsard Malonda et exiger le rejet des lois Minaku-Sakata.

" Nous avons manifesté mais la police vient de nous disperser. Nous sommes venus dire non l'entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Ronsard Malonda depuis 2006, il a participé à la fraude électorale, et on ne voudrait pas qu'un autre incident malheur se produise en 2023", a-t-il déclaré à 7SUR7.CD

Il précise que la manifestation avait également pour but de dire non aux propositions de loi Minaku-Sakata.





Par ailleurs, une dizaines de militants de Lamuka qui manifestaient dans la commune de Bagira ont été aussi dispersés.

Un dispositif sécuritaire important de la police est observé dans plusieurs coins chauds et carrefours de la ville de Bukavu.

Déogratias Cubaka, à Bukavu
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top