Liens commerciaux

0




Au cours de la visite dite pastorale effectuée à la prison de Makala jeudi 23 juillet, l’abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la Conférence épiscopale du Congo ( Cenco), a échangé avec Vital Kamerhe. Cette visite, qui concernait plusieurs autres prisonniers, est intervenue 24 heures avant le début du procès en appel du directeur de cabinet de Félix Tshisekedi. 

Au niveau de la Cenco, on insiste sur le fait que ce n’était qu’une visite de courtoisie après les informations sur l’état de santé de Vital Kamerhe. 

Cette visite défraie la chronique dans un contexte marqué par les précédentes sorties médiatiques des dirigeants de l’épiscopat qui craignent que le procès Kamerhe entre dans le cadre des calculs politiques. 

Pour rappel, en première instance, Vital Kamerhe, reconnu coupable notamment de l’infraction du détournement de deniers publics, avait écopé de 20 ans de prison.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top