Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0



Dans une déclaration lue vendredi 24 juillet 2020, par Blanchard Takatela, élu de la province du Kwilu, les députés provinciaux de toutes les 26 provinces de la République démocratique du Congo, menacent de boycotter la rentrée parlementaire de septembre, suite notamment aux arriérés des émoluments accumulés pendant 09 mois.

“...le collectif des députés provinciaux avertit l'opinion nationale que faute aux impaiements, aux arriérés de 9 mois de nos émoluments, frais d'installations, frais de fonctionnement de nos Assemblées provinciales, la rentrée parlementaire de septembre risque d'être compromise.”, préviennent-ils.

Ils regrettent par ailleurs la non application de la loi de finances 2020,  précisément sur la dotation des assemblées provinciales.

“Nous regrettons la non application de la loi de finances de 2020, relative à la dotation des Assemblées provinciales qui tient compte des réalités socio-économiques de notre pays. Car , les élus provinciaux touchent les émoluments modiques.”, déplorent-ils.

Ces élus locaux ont saisi cette occasion pour décrier le silence  et l'immobilisme du sénat qui est l'émanation des assemblées provinciales face à cette situation.

Signalons que cette déclaration a été faite en présence de chaque représentants des 26 assemblées provinciales.

Roberto Tshahe

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top