Liens commerciaux

0




Vital Kamerhe a sollicité une nouvelle fois une remise en liberté provisoire. Ses avocats ont introduit la requête officiellement ce vendredi, d’après les informations de ACTUALITE.CD. 

Ils estiment qu’il n’y a pas de raison de maintenir le directeur de cabinet du Chef de l’Etat en détention. 

« Il ne va pas fuir. Aucune preuve à charge n’est présentée contre lui. Peut-être que le juge d’appel va comprendre notre requête », a ajouté un membre du collectif qui défend Vital Kamerhe.

Ils évoquent également les raisons liées à l’épidémie de COVID-19. Pour ce point, l’affaire est prise en délibéré. Le jugement interviendra lundi prochain. 

Aussi, pour le procès en appel, la Cour d’appel de Kinshasa a renvoyé l’affaire au 7 août
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top