Liens commerciaux

0





Félix Tshisekedi a annoncé le 21 Juillet, dans son adresse à la nation sur la levée de l’état d’urgence, un certain nombre de mesures. Ces dernières doivent accompagner la reprise progressive des activités pendant que la maladie sévit dans le pays. 

De la réouverture des activités commerciales, à la réouverture des frontières en passant par celle des écoles et universités, Félix Tshisekedi a demandé le strict respect des gestes barrières.

«…Il doit être clairement entendu que la fin de l’état d’urgence ne veut pas dire la fin de la pandémie de COVID-19 dans notre pays. Ces préalables comprendront l’engagement des responsables à faire respecter les mesures spécifiques prises par le gouvernement. Le renforcement de la sensibilisation et de la communication sur la maladie, et sa prévention, ainsi que l’implication des différents acteurs engagés dans la lutte contre la maladie à tous les niveaux … Dans ce contexte, il sied de préciser que les modalités pratiques de reprise dans les différents secteurs seront déterminés par les autorités nationales, provinciales et locales compétentes », a-t-il dit. 

Et de continuer : 

« S’agissant des mesures sanitaires qui doivent accompagner la reprise, je rappelle la nécessité d’observer partout et en tout temps les mesures barrières ci-après : la mise en place de dispositifs de contrôle à chaque entrée comprenant la prise de température, le lavage des mains et/ou l’application de gel hydro-alcoolique, le port correct  et obligatoire des masques dans les lieux publics, le respect de la distanciation physique, le respect et le suivi de l’état de santé du personnel public et privé ainsi que la décontamination et la désinfection des lieux avant les activités. J’instruis le gouvernement de la République, et tous les services habiletés, de prendre les dispositions nécessaires y afférentes ».

Pour la reprise des activités, Félix Tshisekedi a annoncé, à partir de ce 22 Juillet, le retour des activités commerciales-magasins, banques, restaurants, cafés, bars, entreprises…, la reprise des rassemblements, réunions et célébrations, la reprise des transports en commun ; à partir du 03 août 2020, la reprise des écoles et des universités, en commençant par les classes et promotions terminales ; à partir du 15 août 2020,  la réouverture des églises et lieux des cultes, la reprise des mouvements migratoires et inter provinciaux, l’ouverture des ports, aéroports et frontières, la réouverture des discothèques, stades et salles de spectacle. Pour les funérailles, les dispositifs actuels restent maintenus et doivent être de stricte application. 

 

Thérèse Ntumba

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top