Liens commerciaux
Collecte des fonds pour soutenir Sango ya Congo.
Il suffit de cliquer sur ce lien 👇👇👇👇 pour transférer votre argent.

0




La demande de mise en liberté provisoire introduite par le directeur de cabinet du chef de l'État Vital Kamerhe a été une fois de plus rejetée.

L'information est confirmée à 7SUR7.CD ce lundi 27 juillet 2020 par Me Jean-Marie Kabengela, un des conseils de Vital Kamerhe.

Il affirme que c'est depuis le samedi dernier que les juges d'appel ont décidé de rejeter ladite demande.

Cependant, Me Jean-Marie Kabengela rassure qu'ils vont aller en appel au niveau de la Cour de Cassation contre ce rejet.

Vital Kamerhe avait introduit une nouvelle demande de mise en liberté provisoire la semaine passée suite à la dégradation de son état de santé.

Pour rappel, le procès en appel du président de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) a été renvoyé au 7 août prochain.

L'ancien président de l'Assemblée nationale a été condamné à 20 ans des travaux forcés pour détournement des deniers publics dans le cadre du programme d'urgence de 100 jours du chef de l'État, dans son volet construction des maisons préfabriquées.

Jephté Kitsita
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top