Liens commerciaux

0




Le Parquet près le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, a blanchi Rita Bola, ex-DG de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK) qui était accusée de détournement de 2 milliards de francs congolais. 

"Le ministère public a conclu à un non-lieu après s’être rendu compte qu’une telle somme n’avait jamais quitté les livres de la DGRK pour servir au paiement d’un fournisseur. Des enquêteurs sont formels sur le fait qu’aucun transfert de la DGRK d’un montant de 1 million de dollars n’a été effectué au profit d’une société", rapporte 7sur7.cd.

"La FBNK Banque, soupçonnée d’avoir facilité cette transaction, a fourni à la justice toutes les preuves contraires".

Un des avocats de Rita Bola affirme que "toutes les réquisitions d’informations du parquet étaient conformes aux déclarations de" sa cliente.

Pour lui, Rita Bola a été "innocentée parce que tous les extraits de compte de cette régie que la banque a fourni aux magistrats attestent bel et bien que la DGRK n’a jamais procédé au virement de la somme de 2 milliards francs congolais".

Placée sous Mandat d'arrêt provisoire le 9 juillet dernier après avoir été convoquée à la Brigade criminelle du Parquet général près la Cour d'appel de Kinshasa/Gombe dans le cadre des enquêtes sur le détournement des deniers publics, Rita Bola rassurait, le 7 juillet 2020, sur TOP CONGO FM, que "s'il y a détournement, laissons les enquêtes se poursuivre. Je suis toujours à Kinshasa. Je suis à disposition".

À la tête de la DGRK depuis juin 2019, Rita Bola a démissionné de ses fonctions parce que "j'ai d'autres ambitions politiques. Je me mets à la disposition de la réserve de la République pour la servir autrement".
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top