Liens commerciaux

0






Par Sangoyacongo

C'est à travers un communiqué de presse, le Ministre des Postes Télécommunications et Nouvelles Technologie de I’Information et de la Communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba, a rendu public le vendredi 7 août, sa décision de mettre en place un système C.E.I.R (Registre Central d’Identification des Équipements) appelé RAM (Registre des Appareils Mobiles), en République Démocratique du Congo dès le 24 septembre prochain.

La nouvelle n'a  pas  été agréable aux oreilles des congolais, ils ont exprimés leur hostilité sur les réseaux sociaux car il s'agirait d'une nouvelle forme d’escroquerie et cherchant à appauvrir la population.

Retenons  que le résulta de cette action découle de l'arrêté ministériel pris depuis le 10 juin 2020. Cet arrêté est la concrétisation du Décret n°20/005 du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, du 09 mars 2020, modifiant et complétant le Décret n° 012/15 du 20 février 2012 visant à imposer une taxe allant de 1 à 7$ par an pour assurer l'enregistrement des téléphones mobiles qui sera effectué par l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. C’est toujours l’ARPTC qui a en charge de la mise en place et la tenue du RAM en RDC.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top