0






 Dans un communiqué daté du 20 octobre 2020 au sujet de la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges à la Cour Constitutionnelle prévue ce mercredi, le Front Commun pour le Congo (FCC) a prévenu qu'il n'est pas concerné par "cette cérémonie irréguliėre".

Cette plateforme de gouvernement dont l'autorité morale est l'ex-président Joseph Kabila Kabange, demande à la Communauté Internationale de prendre action dans le sens de conforter l'État de droit en République démocratique du Congo. 

"Le FCC prend à témoin la Communauté Internationale de constater la retenue dont il a fait montre dans ce dossier et de prendre action dans le sens qui
conforte l'état de droit et consolide la démocratie", lit-on dans ce communiqué.

En outre, le Front Commun pour le Congo a appelé le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo au strict respect de son serment
constitutionnel, à savoir : « observer et défendre la Constitution et les lois de la République ».

Pour rappel, l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a appelé ses militants à prendre part massivement à cette cérémonie. Pour s'y faire, Augustin Kabuya, secrétaire général du parti présidentiel, a invité les combattants à s'habiller en tenue de ville.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top