0




 

 Un diagnostic a établi que le prisonnier Samih Jammal souffre de tuberculose, rapportent ses avocats Jacqueline Laffont, Eric Diamantis, Jemal Taleb, Benjamin Grundler, François Artuphel, Serge Lepighe, Ernest Milla et Odia.

Il aurait contracté cette maladie du fait des conditions de détention particulièrement rudes pour un homme de son âge, expliquent-ils.

« Nous réitérons notre appel solennel aux autorités congolaises à mettre un terme immédiat à la mesure d’incarcération dont M. Jammal fait l’objet, afin que celui-ci puisse bénéficier d’une prise en charge médicale appropriée, chose parfaitement impossible en milieu pénitentiaire », ont dit ses avocats dans leur message du 03 octobre 2020.

Ayant perdu près de 15 kilos et éprouvant des difficultés à se déplacer et à s’alimenter, « le patient Samih Jammal nécessite un séjour hospitalier pour permettre la réalisation d’un certain nombre d’investigations (biologique, imagerie, etc), permettre des prescriptions thérapeutiques conséquentes ainsi qu’une prise en charge adaptée », a déclaré son médecin traitant, Dr Makaba, dans son certificat établi le 30 septembre 2020, sur l’état de santé de Samih Jammal.

« Cette mesure s’impose d’autant plus que le procès en appel de M. Jammal a fait l’objet de multiples reports, dont le dernier sine die le 2 octobre, nous empêchant de présenter les preuves de son innocence », disent ces avocats.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top