0

 




La salle du Congrès du Palais du peuple, siège de l’Assemblée nationale, est remplie comme un oeuf. D’un côté, il y a les invités et le balcon rempli par les militants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès social, UDPS, parti présidentiel, venus en masse avec banderoles et calicots.

Tous les corps institutionnels sont représentés, notamment les députés et sénateurs, les représentants des FARDC et de la police, des membres du Gouvernement, des membres du corps législatif, etc.

On note aussi la présence des membres du corps diplomatique, dont l’ambassadeur des USA, Mike Hammer.

On note également la présence du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila et du ministre de l’Urbanisme et habitat, Pius Muabilu, tous les deux cadres du Front Commun pour le Congo (FCC) qui ont fait fi au boycott de cette Cérémonie par leur plateforme.

À l’instar de deux présidents du Parlement et de ses élus, le FCC de Kabila a interdit formellement à « tous ses cadres évoluant au sein de ses institutions » de prendre part à la cérémonie de prestation de serment des juges constitutionnels devant le Président Tshisekedi.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top