0






 La présidente de l'Assemblée nationale a, au cours de la séance plénière de ce mardi 27 octobre 2020 axée notamment sur la réplique du ministre de la décentralisation Azarias Ruberwa, déclaré que dans le dossier Minembwe il n'y a pas d'opposition ni de majorité.

Jeanine Mabunda a également insisté sur la qualité du contrôle parlementaire afin de continuer à donner de l'espoir aux populations de la République démocratique du Congo.

"Dans ce débat, il n'y a pas opposition, ni majorité (...) Aujourd'hui, c'était Minembwe demain ça sera peut être d'autres sujets. Nous sommes conscients que nous sommes dans un contexte difficile lié à la covid-19, mais nous devons continuer à donner de l'espoir à nos populations par un meilleur contrôle parlementaire", a déclaré Jeanine Mabunda.

Il sied de rappeler par ailleurs que le député national Muhindo Nzangi a appelé le ministre d'État, chargé de la décentralisation Azarias Ruberwa, à démissionner de lui-même.

Il est reproché au ministre Ruberwa d'avoir procédé à l'installation du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe dans la commune du Sud-Kivu. Une accusation rejetée par le ministre précité.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top