0





 Le député national Muhindo Nzangi n'a pas été convaincu par les réponses données par le ministre de la décentralisation et réformes institutionnelles, Azarias Ruberwa, au sujet de l'installation du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe.

Muhindo Nzangi persiste et signe que c'est le ministre Azarias Ruberwa qui est l'acteur principal de l'installation du bourgmestre de la commune rurale de Minembwe dans la province du Sud-Kivu.

"Il l'a planifié, il l'a programmé, il a tout fait pour intimider les communautés locales en venant avec des diplomates, des militaires, des députés. J'ai démontré à suffisance qu'il y avait conflit de compétences, j'ai aussi profité pour corriger certains égarements historiques", a-t-il indiqué.

C'est ainsi que cet élu du peuple a appelé le ministre précité à pouvoir démissionner de lui-même. 

"Je crois qu'au vu des éléments qui ont été démontrés et du mensonge qu'il a voulu distiller au niveau de l'assemblée nationale qui s'apparente à l'outrage au Parlement, je lui ai demandé de déposer sa démission", a martelé cet élu du peuple.

Il sied de rappeler que la séance plénière de ce mardi 27 octobre 2020 à l'assemblée nationale était notamment axée sur l'audition des réponses du ministre Azarias Ruberwa aux nombreuses préoccupations des élus du peuple sur le dossier Minembwe.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top