0





Le FCC prépare sa riposte après l’annonce de consultations nationales par Félix Tshisekedi. 

Après une première réunion initiée le 26 octobre à Kingakati par Joseph Kabila, le Front commun pour le Congo (FCC), la coalition de l’ancien président, continue d’ajuster sa stratégie en amont des consultations politiques annoncées le 23 octobre par Félix Tshisekedi.


Le 28 octobre, c’est cette fois Emmanuel Ramazani Shadary, le secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) qui a convoqué les députés nationaux au Chapiteau Rubis, à Kinshasa. Réagissant au discours du chef de l’État, qui doit entamer des discussions pour parvenir à une « union sacrée », l’ancien candidat à la présidentielle de 2018 a affirmé que « tout acteur qui comprend bien la situation, voit que l’objectif est d’isoler le PPRD et plus encore le FCC et donc le président Kabila.

«Lorsque les deux partenaires [Tshisekedi et Kabila] ont signé leur accord, j’en ai été le témoin privilégié. Il n’y a qu’une seule copie qui est gardée par le président Kabila. » dit Emmanuel Shadary.



LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top