0

 




Des composantes de la jeunesse congolaise étaient réunies le mardi 27 octobre 2020 à Kinshasa, précisément au Collège Boboto, dans le cadre d'un atelier axé sur les consultations annoncées par le président de la République démocratique du Congo.

Initié par la Nouvelle Génération Tshisekedi (NGT), il était question au cours de cet atelier d'élaborer le cahier des charges de la jeunesse à soumettre au président Tshisekedi en perspective de la création de l'Union sacrée de la Nation.

Au terme de cet atelier, lesdites composantes ont notamment résolu de créer "La Jeunesse de l'Union Sacrée", (JUS), pour veiller aux intérêts supérieurs de la Nation, et ainsi soutenir l'initiative du président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Face à la presse, le secrétaire général de la NGT a indiqué que ce forum est un message fort lancé à tous les Congolais en général, et aux acteurs politiques en particulier.

"Aujourd'hui, la jeunesse vient de montrer qu'il est possible de fédérer quelle que soit sa tendance politique, son obédience, mais fédérer autour de l'intérêt de la Nation. Il est temps que les Congolais de tout bord se mettent ensemble et répondent présents à cet appel qu'a lancé le président de la République son excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo", a déclaré David Mihigo.

Selon la Nouvelle Génération Tshisekedi, l'objectif général était de réunir les jeunes congolais dans toute leur diversité, les leaders et associations autour du "dénominateur commun de la mère patrie qu'ils ont tous à coeur de sortir de l'ornière".

Parmi les objectifs spécifiques, la NGT a épinglé le fait qu'une alliance des cœurs et de raison était indispensable avec le garant de la Nation pour lui assurer de la sollicitude de la jeunesse dans toute sa diversité dans l'accomplissement de ses "exaltantes missions ayant pour socle l'État de droit".

D'après toujours la NGT, une structure affiliée à l'UDPS, qui soutient toutes les actions du président de la République et coordonnée au niveau national par Junior Mata, près de 600 jeunes leaders ont pris part à cet atelier de réflexions et propositions. La primeur des recommandations formulées à l'issue de cet atelier a été réservée au président Tshisekedi.

Il sied de rappeler par ailleurs que les consultations annoncées par le 5ème président de l'histoire de la République démocratique du Congo vendredi dernier lors de son adresse à la Nation, démarrent cette semaine. Au terme de celles-ci (consultations ndlr) le chef de l'État a promis de revenir vers le peuple pour lui communiquer sa décision finale.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top