0

 




Dans son allocution au mini-sommet de Goma, Paul Kagame a clamé la volonté du Rwanda de participer à la stabilisation de la région des Grands-Lacs. Pour lui, en dépit du fait que la réunion s’est tenue par visioconférence, les échanges sont réels: « l'esprit de coopération positive démontré par cette réunion est clair. Le Rwanda est heureux de participer et d’apporter sa contribution ».

Dans son adresse, il a soutenu que « la stabilité est le catalyseur du développement du commerce et des investissements (…). C’est dans l'intérêt de chacun de nos pays et de la région dans son ensemble ».

Et d’ajouter: « La coopération dans la lutte contre l'insécurité dans notre région est au cœur de nos efforts. Cela permettre au commerce et aux investissements de prospérer au-delà des frontières ».

Il a constaté que la pandémie de Covid-19 « a coûté des vies et perturbé nos économies ». Il a appelé tous les acteurs de la région à travailler en étroite collaboration pour atténuer l’impact de cette crise sanitaire.

« Nous pouvons minimiser les dommages de cette pandémie et renforcer les capacités pour résister aux futures pandémies ».



LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top