0







À travers un communiqué signé par son président intérimaire, Marie Nyange-Ndambo, dont la copie est parvenue à 7SUR7.CD ce lundi 09 Novembre 2020, le regroupement politique Alliance pour l'Avenir et alliés (AA/a)  de Pius Muabilu menace  de traduire en justice tout celui qui tenterait de manière frauduleuse à procéder à l'usurpation des fonctions, par des réunions ou des déclarations sans aucune qualité.

«La hiérarchie dudit regroupement prévient que quiconque tenterait par des mécanismes frauduleux de procéder à l'usurpation des fonctions, des réunions ou des déclarations sans aucune qualité en répondra sévèrement devant la justice», lit - on dans ce communiqué. 

Par ailleurs, ce regroupement  politique cher au  ministre de l'urbanisme et habitat salue la décision prise par le tribunal de grande instance de la Gombe, en réhabilitant son président national dans ses droits.

Il sied de rappeler que Pius Muabilu avait été  suspendu de ses fonctions de président national du regroupement AA/a et alliés par une frange conduite par Joseph Kokonyangi, pour avoir violé le mot d'ordre du Front commun pour le Congo (FCC), en participant à la prestation de serment des trois juges de la Cour constitutionnelle.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top