0






La représentation nationale examine ce vendredi 13 novembre le projet de loi des finances exercice 2021 dont le budget est chiffré à 6, 9 milliards de dollars américains.



Lors du dépôt de ce projet de loi au bureau de l’Assemblée nationale, le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba avait indiqué que le budget est élaboré en phase avec  le Fonds monétaire international (FMI) avec lequel la RDC envisage la perspective d’un programme formel.



Selon la loi relative aux finances publiques, si le projet de loi de finances déposé dans le délai constitutionnel n’est pas voté dans les 40 jours suivant l’ouverture de la session budgétaire, il sera transmis au Sénat pour être adopté dans les 20 jours.



Cependant, s’il n’est pas voté avant l’ouverture du nouvel exercice, les dispositions dudit projet seront mises en vigueur par ordonnance-loi du président de la République délibérée en Conseil des ministres, en tenant compte des amendements votés par chacune des deux chambres.



Il sied de noter que l’examen du projet de loi des finances 2021 intervient après celui du projet de loi portant reddition des comptes comme l’exige la loi .


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top