0


Le confinement de beaucoup de pays dans le monde, particulièrement en Europe, a préjudicié énormément la firme hollandaise Heineken dont la bière phare qui porte le même nom a eu du mal à s’écouler.


D’après les informations livrées à scooprdc.net par certains délégués commerciaux de la Bralima, filiale de Heineken en RDC, au moins 99 conteneurs 40 pieds, soit plus de 300 mille cartons de 24 bouteilles 33 centilitres de cette bière produite aux Pays-Bas, ont été destinés à la RDC faute des consommateurs dans les pays initialement programmés pour la livraison, à cause du confinement dû au coronavirus. Ce qui fait que la Bralima qui vendait un carton de Heineken à 46.000FC, le vend actuellement à 30.000FC, soit une réduction de près de 30%. Énorme en économie !

La Bralima a imposé ainsi à ses différents clients qui ont des bars et qui achètent à ses camions de livraison, de vendre une bouteille de Heineken à 1.500FC alors qu’il y a peu elle se vendait entre 2.500 et 3.000FC. Cette opération qui apparaît comme une promotion, va jusqu’en fin décembre, apprend scooprdc.net. Mais la question qui reste à se poser est de savoir si ce déversement de cette importante quantité de la bière Heineken a respecté les mesures d’importation édictées par le Ministère de Commerce extérieur pour ne pas asphyxier l’industrie brassicole locale par une concurrence déloyale !

Non sans raison, la Bralima qui a tous les équipements pour produire la bière Heineken localement mais ne le fait pas à cause, dit-on, de la multiplicité des taxes, est accusée de transgression les mesures du Ministère du commerce extérieur, alors que la Bracongo qui a aussi une marque internationale, la Beaufort, la fabrique ici sur place.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top