0

 L’actuel coordonnateur de la Coalition LAMUKA, Martin Fayulu Madidi, et son prédécesseur à ce poste, Adolphe Muzito, n’ont pas pris part, du moins jusque-là, aux Consultations présidentielles ouvertes depuis le 2 novembre dernier au Palais de la Nation sous l’égide du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. 

L’idée de la démarche est de créer une ‘’Union sacrée de la Nation’’. Dans l’opinion, cette absence très remarquée du président national de l’Engagement citoyen pour le Développement (ECIDé) et celui de Nouvel Elan continue à susciter des réactions dans un sens, tout comme dans un autre. Pourtant, ils ont à dire, suffisamment à dire au sujet de la crise actuelle. Si Jean-Pierre Bemba et Moïse Katumbi, deux membres importants de la coordination tournante de cette plateforme de l’Opposition avaient répondu à l’invitation de Félix Tshisekedi. 

Mais, Martin Fayulu et Adolphe Muzito, quant à eux, ne se sont pas encore exprimés là-dessus. Par contre, des bouches autorisées près de ces derniers rapportent que Fayulu et Muzito choisissent de fixer d’abord l’opinion publique quant à ce. Pour sa part, le président de Nouvel Elan, Adolphe Muzito, tient à s’entretenir préalablement avec sa base de la Tshangu à l’Est de Kinshasa ce dimanche 15 novembre 2020, c’est-ce qu’a confirmé le porte-parole de l’ancien Premier Ministre, Me Steve Kivwata, qui ajoute qu’après cet échange de Muzito avec sa base de la capitale, ce dernier se rendra dans le grand Bandundu, précisément à Kikwit et à Idiofa. Tandis que, pour Martin Fayulu Madidi, le méga meeting projeté d’ici la fin de ce mois de novembre, sera plus que jamais l’occasion pour lui de cracher des vérités, sinon de s’exprimer sur ces consultations qui donnent lieu à des tractations politiciennes. «On n’a pas encore fixé le jour et l’heure, mais ça sera avant la fin de novembre. 

Je crois que la semaine prochaine, on va vous fixer la date précise. C’est déjà confirmé, il y aura un méga meeting à la Place de l’esplanade du boulevard Triomphal. Ça c’est arrêté, on ne changera pas», a révélé le vendredi dernier sur la voie des ondes, le Secrétaire général de l’ECIDé, Devos Kitoko Mulenda. Selon lui, la principale communication de Martin Fayulu lors de ce meeting sera axée sur « la prise des responsabilités d’un chef face à la dégradation de la situation dans le pays ». 

 Il importe de noter qu’il y a de cela une année que le Président de l’ECIDé avait déjà présenté son plan de sortie de crise comme étant une alternative pour faire face à moult défis de la gestion de la res publica auquel la RDC est confrontée. Faut-il le rappeler, le Présidium de cette plateforme avait révisé la Convention du 27 avril 2019 créant la coalition LAMUKA pour adapter son organisation et son fonctionnement aux circonstances et impératifs politiques actuels, ce qui laisse à chaque leader la largesse d’agir comme personnalité politique ou même au nom et pour le compte de son parti.

 Ceci coupe court à des brouilles et des suspicions émanant de certaines langues qui prédisent la fin de la coalition LAMUKA par le simple fait pour Bemba et Katumbi d’avoir répondu à l’invitation du Chef de l’Etat sur la question des consultations.

 Cyprien Indi
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top