0










Le vice-ministre de la Justice et garde des Sceaux, Bernard Ngimbi, est revenu, mardi 24 novembre 2020, sur l’état de santé de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du président de la République, condamné à 20 ans de prison.

Bernard Ngimbi annonce que l’administration Tshisekedi est préoccupée par la situation sanitaire du président national de l’UNC.

« L’état de santé de Vital Kamerhe se dégrade, il est sérieusement malade. Et ça nécessite qu’il puisse avoir des soins appropriés pour que sa situation puisse s’améliorer sinon ça risque d’être une catastrophe », a prévenu le vice- ministre de la Justice, Bernard Ngimbi Takaishe, au micro de Top Congo.

Vu l’état de santé actuel de Vital Kamerhe, le vice-ministre a indiqué que « le gouvernement va devoir étudier avec les services de santé et dans la mesure du possible, quel choix opérer par rapport à une officine qui doit le prendre suffisamment en charge. Et si nécessaire, peut-être décider de le faire évacuer ».

Lundi 23 novembre 2020, son assistant particulier a annoncé que Vital Kamerhe a eu un malaise et a été placé sous appareils respiratoires.


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top