0






Par ATIBU Gédéon

La polémique au cœur de tous les débats sur les émoluments de Joseph Kabila traîne depuis plus d’un an et demi. Elle a été accentuée suite à l’examen du projet de loi sur la reddition de comptes de l’exercice 2019.

Les dépassements budgétaires spectaculaires à la présidence étaient il y a peu justifiés par l’entourage du Président Tshisekedi par le fait que le gros des dépenses était orienté vers la prise en charges de l’ancien Chef de l’État et de tous ses services.

Utilisant la politique de victimisation et diabolisation , le parti présidentiel ( UDPS) a déversé toutes ses contreperformances sur le dos de l’homme de Kingakati.

Curieux que cela puisse paraître, le Décret n°018/039 du 24 novembre 2018 déterminant les modalités d’octroi des honneurs et des avantages reconnus aux anciens Chefs d’Etat révèle en réalités les avantages complémentaires, notamment qui représentent le 30% des émoluments du Président de la République en fonction, c’est-à-dire que Félix Antoine Tshilombo.

Ce texte est en vigueur depuis deux ans exactement, est méconnu de beaucoup. A supposer que Joseph Kabila Kabange touchait les 680.000 USD comme la polémique est enflée sur les réseaux sociaux c’est à dire donc le 30% de ce que toucherait le Président de la République. Calcul fait, le Chef de l’Etat actuel toucherait plus de 2, 2 millions de dollars. Si telle hypothèse est vérifiable, il est absurde de s’en prendre à l’ancien Chef de l’Etat Joseph Kabila. Dans le cas contraire, si le salaire de l’actuel Chef de l’Etat serait de 20.000 dollars, soit 100 milles dollars, le Décret sus-evoqué n’accorde que 30% sur ce que son successeur toucherait, soient 6.000 dollars et/ou 30.000 dollars. Donc, insinuer qu’il toucherait 680.000 dollars et plus inférieur au salaire de son successeur.

Le temps est le meilleur allié, dit-on. Après quelques investigations. On en est venu à réaliser que ” la Pension spéciale de Kabila 680.000$ “c’était ses frais de sortie pour lui et tous ses services et c’était pour le seul mois de Février 2019. Depuis Mars 2019, il ne reçoit que, 284.000$ pour lui et tous ses services”, révèle une source au sein de l’administration ministère du budget.

Les partisans de Félix Tshisekedi accusent Joseph Kabila de bloquer l’action du Chef de l’État. Ils citent notamment la pension mensuelle allouée à Joseph Kabila. Pour eux , ils faut réduire ses émoluments qui pèsent trop pour un pays dont sa population est très pauvre.

Par ailleurs, insinuer qu’il dispose de 2500 gardes du corps est un aveu d’impuissance pour ce régime qui a déployé ses journalistes, chroniqueurs et communicateurs qui ont inondé les médias en ce que, Joseph Kabila est désarmé. Il n’a plus de force, Fatshi prend le contrôle et l’effectivité du pouvoir, avions-nous entendu.

Curieux que cela puisse paraître, l’homme de Kingakati désarmé mais continue a disposé de 2500 militaires payés par l’actuel Présidence de l’UDPS.
Mentez mentez, il en restera un.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top