0


Les différents commandants des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), ont été convoqués à Kinshasa pour “une possible rencontre ce lundi avec le président de la République, FélixTshisekedi, indiquent des sources crédibles.

Si officiellement rien n’est dit sur cette convocation du Chef suprême de l’armée, les analystes de la scène politique congolaise, estiment déjà qu’il y a un malaise au sein de l’armée. Ce dernier serait dû aux manipulations des militaires par les politiciens, profitant de la crise politique actuelle.

Déjà, le commandant de la Garde républicaine, Christian Tshiwewe, a mis en garde ses troupes contre toute manipulation politicienne. Rappelant que l’armée est apolitique.



“En cette période marquée par les agitations politiques, les politiciens manipulent maintenant l’Armée. S’ils se rendent compte qu’ils ont un proche ou un membre de famille dans l’Armée, ils vous appellent pour vous parler des problèmes politiques, faites attention, ne les écouter pas, je vais vous arrêter. L’armée est apolitique“, a dit le commandant Christian Tshiwewe dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux.

Rappelons que, c’est au cours de ce mois qui s’achève, que la population kinoise a vu son ciel envahi par un “meeting aérien” entre les avions de chasse de l’armée angolaise et congolaise. Selon les autorités, ces manœuvres consistaient à célébrer la coopération militaire entre les deux pays mais aussi mettre en garde les ennemis de la paix dans la sous-région.

election
LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top