0

 








A sa descente d'avion, ce jeudi 5 novembre 2020, à Kisangani, le sénateur Évariste Boshab, cadre du Pprd, devant la presse boyomaise, n'a pas été tendre envers le président de la République Félix Tshisekedi, quant à la question des consultations ainsi que la nomination des trois juges à la Cour constitutionnelle.

" Je n'ai pas besoin de parler de ces consultations. Le chef de l'État a le droit d'organiser ce qu'il entend donner à la direction du pays. Je suis membre du Pprd et je suis tenu par la discipline de mon parti qui, jusqu'à ce jour, n'a pas été invité à ces consultations", a-t-il déclaré.

A la question de savoir, ce qu'il pense de la crise née de la nomination des trois nouveaux juges à la Cour constitutionnelle, en sa qualité de constitutionnaliste, le professeur répond que "quand la constitution est violée, on ne prodigue pas des conseils, mais on se réfère plutôt,  à l'autorité chargée de sanctionner les violations. Et cette autorité est déjà saisie.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top