0







"Lorsque le président intérimaire de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) se prononce (en mettant fin à la Coalition), il n'engage pas le Cap pour le changement (CACH)", tient à préciser, sur TOP CONGO FM, le député Bertin Mubonzi (Photo).

Ce cadre de l'Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe réagit ainsi à la sortie médiatique fracassante de Jean-Marc Kabund, annonçant, depuis Kikwit (province de Kwilu), la fin de la Coalition avec le Front commun pour le Congo (FCC).

"Cette décision ne peut être prise par Jean-Marc Kabund. Je ne sais pas s'il se considère comme le chef de CACH. Mais dans tous les cas", renchérit Bertin Mubonzi, "la décision de CACH ne devait pas partir du Président intérimaire de l'UDPS".

Cela est valable pour l'UNC aussi. "En aucun moment, le Président de l'UNC ou son secrétaire général, Boji Sangara ne peut se prononcer au nom de CACH. Donc, ce que (Jean-Marc Kabund) a dit n'engage que lui et son parti politique".


LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top