0







La colère couve à Lamuka après la participation aux consultations nationales initiées par Félix Tshisekedi, des modérés Bemba et Katumbi;  l’aile dure Fayulu, Muzito reste hostile à  ces consultations.

Les deux camps se déchaînent! C’est le début des attaques entre leurs proches. Et très vite, la question  du financement  de la campagne de Martin Fayulu refait surface.

Dans une sortie médiatique,  Adolphe Muzito déclare que Moïse katumbi n’a jamais financé la campagne du candidat commun de Lamuka à la présidentielle de 2018.

" Ce petit monsieur n’a jamais été le financier de Lamuka qui n’a pas de budget. Je suis un ancien premier ministre, Katumbi ne peut pas être mon financier ", a martelé le président du nouvel Elan.
 
Comme il fallait s’y attendre, la réplique dans le camp Katumbi n’a pas tardé. Dans une vidéo, Jean Claude Muyambo  confirme que c’est bien le chairman qui avait pris en charge  la campagne de Martin Fayulu au point de payer: sa caution, le jet privé, la réservation  des hôtels,  la logistique pour l’organisation du meeting, les véhicules de transport.

"Nous avons toutes les preuves sur papiers. Pour le moment, ce n’est ni une priorité pour nous, encore moins une préoccupation; nous sommes concentrés sur l’Ensemble " a lâché ce proche de Katumbi sur les réseaux sociaux.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top