0

 





Quelques jours après sa réhabilitation par le vice-premier ministre en charge de l'intérieur Gilbert Nkankonde, le gouverneur du Maï-Ndombe Paul Mputu est visé par une plainte aux instances judiciaires pour des accusations des malversations financières.

Le bureau de l'Assemblée Provinciale, auteur de la plainte, a annoncé cette information ce dimanche 08 novembre 2020.

Selon le vice-président de cet organe délibérant, les services sont déjà activés pour déposer la plainte aux instances judiciaires contre Mputu Paul. Ce dernier devra se justifier sur la destination d'un montant de plus de 3 millions de dollars américains mis à sa charge.

« Avant sa démission en juillet 2020, l'Assemblée avait institué une commission qui devait examiner la gestion de Mputu Paul. En ce moment le rapport de cette commission est déjà disponible et il révèle qu'environ 3 millions de dollars sont mis sous le dos du gouverneur Mputu Paul et qu'il doit justifier la destination. Nous l'attendons », a indiqué le député Bernard Ngya, vice-président de l'Assemblée Provinciale du Maï-Ndombe.

Et de renchérir : « l'Assemblée provinciale a décidé de le mettre en accusation. C'est d'ailleurs pour ça que nous l'avions interpellé par motion de défiance, hélas ! il avait préféré démissionné de son propre gré, ce qui du reste, était une fuite en avance et à notre étonnement, le VPM le réhabilite non pas par arrêté plutôt par un message radio ».

Selon les sources de l'Assemblée, cette plainte pourrait être déposé au courant de la semaine.

En attendant, Mputu Paul qui est arrivé à Inongo samedi 07 novembre pour reprendre ses fonctions a tenu un discours de réconciliation.

« Pardon et pardonnez. Je suis venu pour la réconciliation. Je vais collaborer avec tout le monde, pas besoin de conflit. Travaillons pour l'intérêt de Maï-Ndombe qui déjà en retard de développement », a-t-il dit.

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top