0

 







Présent à la cérémonie de lancement des travaux du 3ème congrès du parti politique Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC), le président du Mouvement Lumumbiste Progressiste (MLP) a apporté son soutien à Modeste Bahati Lukwebo qui, a-t-il dit, a été victime d'une injustice concernant "le dédoublement de l'AFDC-A". p

Cependant, Franck Diongo demeure convaincu que Modeste Bahati et l'AFDC seront dans les prochains jours, rétablis dans leurs droits.

"L'honorable Modeste Bahati a été victime d'une injustice, il faut venir l'appuyer, le soutenir dans son congrès et dans son combat politique, de sorte qu'il récupère son droit et qu'il soit réhabilité. Comme le président Kabund a dit, dans le délai le plus court, l'AFDC-A sera totalement réhabilitée en faveur de Modeste Bahati", a déclaré Franck Diongo.

S'agissant de la coalition FCC-CACH, le président du MLP n'est pas allé par le dos de la cuillère. Pour Franck Diongo, cette coalition n'existe plus, pareil pour l'accord de Nairobi signé entre le président Tshisekedi et son directeur de cabinet Vital Kamerhe.

"Nous sommes dans un État de droit, il n'existe plus de coalition FCC-CACH, même l'accord de Nairobi n'existe plus. Le chef de l'État a lancé l'union sacrée pour la Nation dont le président Bahati jouera un rôle important", conclut cet ancien député national.

Pour rappel, les travaux du 3ème congrès de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo se clôturent ce même mardi à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Ils seront sanctionnés par des résolutions et recommandations.Tu 

LIENS COMMERCIAUX

Post a comment Disqus

[VIDEOS][carouselslide][animated][20]

[Musique][vertical][animated][30]

 
Top